Aller au contenu

supprimer la publicité
Sarah Lemaire

13eme édition du Festival International de Lille

Messages recommandés

Sarah Lemaire

Bonjour !

Dans quelques jour se déroulera la 13e édition du Festival International de Lille !

par ici le programme :

Du 9 au 13 octobre 2013

Lille - L'hybride, Gare Saint Sauveur, Théâtre Sébastopol

OUVERTURE : DIGITAL STORIES

Munis de pointeurs laser, découvrez en avant-première de nouvelles œuvres interactives (courts métrages, jeux vidéo et mapping) spécialement conçues pour un usage collectif, et issues de résidences menées à L'hybride depuis le printemps 2013.

COMPéTITION

Découvrez la sélection 2013 en trois catégories : Internationale, Nationale et Jeune public (dès 5 ans et 8 ans). à vous de décerner le Prix du public ! En présence d'un jury professionnel.

+ Le Brunch: Rencontres avec les réalisateurs / Soirée de clôture : Annonce du Palmarès et remise des prix.

48H POUR VIVRE - MARATHON DU COURT MéTRAGE

48h et pas une minute de plus pour transformer un thème donné en un film de quatre minutes !

Les films seront projetés en public et notés par un jury composé de professionnels de l'Audiovisuel qui récompensera les meilleures réalisations.

VISUALMIX : GéRALD KURDIAN + VILAIN

Parenthèse dans la compétition du Festival avec deux performances poétiques.

Gérald Kurdian présentera son projet 1999, une performance pop et théâtrale durant laquelle il nous raconte une histoire construite en live grâce à sa musique, son humour et ses bidouilles visuelles. En première partie, le groupe lillois Vilain assurera une belle entrée en matière avec ses chœurs et sa dynamique fraîche !

NUIT DE L'ANIMATION

9h de courts et longs métrages d'animation à (re)découvrir dans une ambiance survoltée !

Frankenweenie, O Apostolo (avant-première), Amer Béton, Carte blanche au Festival Animest (Bucarest) : clips et court métrages d'humour et d'horreur ! et Focus sur la boîte régionale Pôle IIID.

Petit-déjeuner offert à l'aube !

ET AUSSI :

Très Courts, soirée création régionale Pictanovo, séance Le Temps Presse, les Films du Jury, Vidéothèque.

TARIFS :

Compétition, VisualMix, Brunch, Soirée Pictanovo, Séance le Temps Presse, Les Films du Jury, Vidéothèque, Marathon du Court Métrage, Ouverture, Clôture : entrée libre.

Nuit de l'animation* : 15/10€

* Préventes Fnac, Furet du Nord, Carrefour, Auchan, Leclerc, etc. (frais de location en plus)

Le programme complet, c'est ici : www.festivalducourt-lille.com

ou suivez nous sur Facebook : https://www.facebook.com/FestivalCourtmetrageLille

Au plaisir de vous retrouver nombreux !

post-9124-0-13189800-1380894052_thumb.jp

Modifié par Sarah Lemaire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • Contenu similaire

    • Eric Deschamps
      Par Eric Deschamps
      Pour 2018, l'équipe de d*** Laurent vous présente ses meilleurs vœux cinématographiques
      et vous propose son nouvel appel à films
      Welcome to... #9
      Festival du Film Court à Contraintes


      Réaliser un film (d'une durée maximum de 8 minutes) en intégrant les 3 contraintes suivantes :
      - S’inspirer du thème « Résistance »
      - Intégrer un plan débullé
      - Insérer le mot « Orange » ou « Mécanique »
       
      • date limite d’inscription : 22 avril 2018.
      • date limite d’envoi des films : 22 mai 2018.
      • Le Festival aura lieu le 22 juin 2018 à la maison Folie Wazemmes.
      Fiche d’inscription et règlement téléchargeables sur www.dicklaurent.eu
      Renseignements : infos.welcome@gmail.com
      http://www.dicklaurent.eu/wordpress/welcome-to-9/
      http://www.dicklaurent.eu/wordpress/
       
    • Natacha Roux
      Par Natacha Roux
      Bonjour à tous,  J’ai un client qui souhaite faire un billboard sur BFM TV...j’ai reçu les specs de diffusion et il demande du 1920 x 1080i 16/9 FHA en sortie d’encodage... Je comptais tourner avec une FS7 en 4K hors, la caméra ne tourne qu’en 50P ou 25P dans ce format là...
      On ne retrouve l'entrelacé (50i) qu’avec le HD.... A votre avis, est-ce que je peux tourner en 50P et au montage (Première), "forcer" le rush pour qu'il soit lu en trame supérieure par exemple? Merci d'avance pour votre aide. Nat
    • Quentin Bourdin
      Par Quentin Bourdin
      Bonjour à tous,
      Je suis étudiant à Louis Lumière et je tenais à vous informer sur les conditions de projection des images que nous pouvons produire dans certaines salles parisiennes et d'Ile-de-France.
      La photo ci-jointe a été prise aujourd'hui dans la Salle 12 de l'UGC La Défense. Cela fait 3 mois que je leur ai signalé le problème et qu'ils continuent de diffuser des films avec un projecteur défaillant (oui le problème est dû au projecteur pas à l'écran) et que le problème empire de jour en jour. Je suis donc attristé pour Yves Angelo, Christophe Beaucarne et Philippe Guilbert ainsi que leurs étalonneurs respectifs dont les films sont dénaturés par cette piètre projection et continuent de l'être.
      Je leur ai reporté 3 fois le problème, la première fois ils m'ont dit qu'ils allaient tout mettre en oeuvre pour le réparer, la seconde fois un mois plus tard en me rétorquant qu'étant un spécialiste de l'image je ne voyais pas comme tout le monde et qu'ils n'allaient pas changer leur projecteur juste pour moi. La troisième fois aujourd'hui, me disant qu'ils étaient conscients du problème, qu'ils savaient que leur projecteur était défaillant, qu'ils attendaient la pièce mais qu'ils continuaient à projeter des films dans cette salle.
      Plus largement par rapport au traitement des images qu'ils donnent à voir j'ai fait de nombreuses mesures dans d'autres salles, qui ne sont pas du tout aux normes dans les salles UGC dès que l'écran n'est pas métallisé (pour info les écrans métallisés argentés seront illégal à partir du 3 Mai 2017 - le CNC ayant laissé un délai de 5 ans pour que les cinémas changent leurs écrans). Pour rappel la norme est de 48 cd/m² et la tolérance est entre 38 et 58 cd/m², mes mesures ont été faites au moyen d'un spotmètre vérifié sur une source étalon  :
      UGC Ciné Cité La Défense :
      - Salle 03 : 12 cd/m² (20/10/2016) (22/01/2017)
      - Salle 06 : 32 cd/m² (18/01/2017)  -> écran métalisé
      - Salle 07 : 14 cd/m² (13/11/2016), 18 cd/m² (18/12/2016)
      - Salle 08 : 17 cd/m² (31/10/2016), (11/11/2016) et (09/01/2017)
        Lampe qui flicke
      - Salle 09 : 36 cd/m² (31/10/2016) 48 cd/m² (18/12/2016) -> écran métalisé
      - Salle 10 : 18 cd/m² (31/10/2016)
      - Salle 12 : 20 cd/m² (28/10/2016) (22/01/2017)
        Partie gauche de l'écran Jaune dans les hautes lumières (et de pire en pire).
      - Salle 13 : 54 cd/m² -> écran métalisé. (09/01/2017)
        Projection trop piquée en Scope (Mauvaise Confo Cadre)
      - Salle 14 : 16 cd/m² (06/11/2016)
      - Salle 16 : 51 cd/m² (29/12/2016) -> écran métalisé
      UGC Ciné Cité Les Halles :
      - Salle 01 : 40 cd/m² (01/11/2016) -> écran métalisé
      - Salle 35 : 24 cd/m² (07/11/2016)
      UGC George V :
      - Salle 08 : Frange Verte dans les blancs (01/10/2016)
      Cinéma des Cinéastes :
      - Salle 03 : 33 cd/m² (03/01/2017)
      Forum des Images :
      - Salle 300 : 36 cd/m² (05/01/2017)
      Cinémathèque :
      - Salle Langlois : 47 cd/m² (04/11/2016)
      Le Grand Action :
      Salle 1 : 44 cd/m² (06/11/2017)
      Cinémas Indépendants Parisiens :
      Max Linder : 47 cd/m² (01/12/2016)
      l'Etoile St Germain : 50 cd/m² (06/12/2016)
      J'ai contacté le service client UGC plusieurs fois qui m'ont dit avoir fait un audit technique, et me promettent de régler tous les problèmes d'ici fin Janvier 2017 (à voir...). Ils refusent tous remboursements de projections qui ne sont pas dans les normes de luminosité ou de me laisser discuter avec leur directeur technique. De plus ils refusent d'admettre que leurs salles ne respectent pas les normes ISO, AFNOR, CNC et CST.
      J'ai contacté la personne en charge du contrôle des salles au CNC qui m'a dis qu'ils ne contrôlaient que 10 salles par an et se concentraient désormais plus que sur les salles Paris intra-muros.
      J'ai contacté la personne en charge du contrôle des salles à la CST. Je n'ai pas eu de réponses, mais dans tous les cas le marché du contrôle des salles est laissé à des sociétés privées.
      De mon côté j'ai fait tout ce qui était dans ma mesure pour essayer de modifier les choses avec au final très peu de réussites puisque les problèmes persistent et me heurte en tant qu'étudiant à ne pas pouvoir m'adresser aux personnes compétentes. Je me tourne désormais vers vous amis techniciens pour faire pression à votre échelle, sur les mauvaises conditions de projection qui subsistent dans nos salles pour que les problèmes soient réglés et que les mentalités changent. 
      Je vous invite également à prendre vos spotmètres, et à vous aussi faire des mesures dans les salles sur les blancs max et peut-être que les choses évolueront...
      Pour finir je citerai Philippe Brelot :  "Je sais chacun convaincu par cette idée simple : si tant de techniciens et d’artistes consacrent autant d’énergie à améliorer la qualité de leur photographie, de leur lumière, de leurs décors... Si tant de personnes mettent tant de soin à rechercher la perfection dans l'image, il faut que ces efforts soient visibles et même sublimés sur l’écran, de la plus belle manière ..."
      Merci de m'avoir lu

    • Matthieu Misiraca
      Par Matthieu Misiraca
      Apres cette découverte au NAB 2010 et 2011 ce produit serait disponible pour 2017 ...
      A suivre ...
       
       
       
×