Aller au contenu

supprimer la publicité

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'objectifs'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Cinéma & Télévision
    • Nouveautés & événements
    • Discussions générales
    • Lumière & éclairage
    • Machinerie
    • Steadicam, Stabilisateurs, Drones, MōVI ...
    • Au cinéma
    • A la télévision, en DVD ou sur le net
    • Directeurs de la photographie
    • Assistants opérateur
    • Pellicules & Procédés
    • Caméras et formats argentiques
    • D-Cinema
    • RED
    • Cameras DSLR
    • UHDTV
    • HDTV
    • SDTV
    • Les objectifs et accessoires
    • Post-production
    • Le relief
    • Le travail des membres
    • Techniques & Méthodes
    • Intermittent du spectacle
    • Blogs des membres
    • Débutants / Etudiants
  • Les métiers
    • Réalisation
    • Production/Administration
    • Le montage
    • Le son
    • La photographie
  • Productions internationales
    • Europe
    • Amérique
    • Asie
    • Afrique
    • Océanie
  • Formations
    • BTS audiovisuel
    • Louis Lumière
    • FEMIS
    • Autres...
    • Orientations
  • Support & Divers
    • Le bar des opérateurs
    • Activités régionales / rencontres
    • Le site

Catégories

  • Exposés / Mémoires
  • Softwares & Setups
  • Documents techniques
  • Notices d'utilisation
    • Cellules, spotmètres
    • Camescopes/Caméras HD, SD
    • Cameras 35, 16 mm
    • Cameras Super 8
    • Têtes, machinerie
    • Moniteurs
    • Post-Production
    • Eclairage
    • Magnetoscope
  • Brochures
    • Eclairage
    • Camescopes/Caméras HD, SD
    • Cameras 35, 16 mm
    • Magnétoscopes
    • Machinerie
    • Optiques & Zooms
    • Post-production
  • Cours / Supports pédagogiques
    • Devoirs BTS
  • Photographie
    • Notices d'utilisation
  • Divers

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Catégories

  • Cameras
  • Optiques
  • Eclairages
  • Steadicam - Stabilisateurs
  • Trépieds - Machinerie
  • Moniteurs - video - HF
  • Audio - Sonorisation
  • Informatiques et datas
  • Divers

Product Groups

Il n’y a aucun résultat à afficher.


Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

4 résultats trouvés

  1. Bonjour à tous, alors voilà après de multiples recherches infructueuses sur internet je n'ai pas trouvé réponse, comment adapter des objos Canon EF sur une C300 PL ?? D'apres Canon, il est impossible apparement de changer directement la monture PL de la C300...donc la solution serait une bague adaptatrice de PL vers EF ( et non pas l'inverse qui existent à profusion ) .... Pour ceux qui vont s'offusquer du pourquoi du comment mettre des EF sur du PL, tout simplement parce que j'en ai plein, et qu'on me propose une C300 PL d'occasion à l'achat ... Vous remerciant d'avance pour vos réponses, Michel
  2. Le fabricant et marque Samyang Optics annonce la mise sur le marché de deux nouveaux objectifs Ciné : XEEN 14mm T3.1 et 35mm T1.5. Ces deux optiques viennent rejoindre les 24mm T1.5, 50mm T1.5 et 85mm T1.5 existants pour former un ensemble cohérent de cinq focales fixes dédiées au tournage vidéo/cinéma délivrant une superbe qualité d’image grâce à un haut pouvoir de resolution compatible avec des productions 4K+. La couverture du format 24x36mm des optiques XEEN les rend compatibles avec tous les HDSLR/Mirrorless à capteur plein format mais aussi avec les cameras Super 35 et autres boîtiers équipés en APS-C/APS-H. Ces optiques sont disponibles en 5 montures interchangeables - PL, EF, F, E, Micro 4/3 et deux échelles des distances – système métrique (m) ou impérial (ft). A noter que le fût en Aluminum est reconnu pour sa resistance dans de nombreuses situations de tournage. Quatre des cinq optiques XEEN bénéficient d’une large ouverture T1.5. Ces optiques permettent une acquisition vidéo de haute qualité avec un bon contraste et des couleurs naturelles même en conditions d’éclairage faible. La grande ouverture offre également un rendu des flous (bokeh) très plaisant. “Grâce à l’augmentation des réseaux multi-canaux, la demande en contenu vidéo au niveau international explose et les attentes sur la qualité vidéo sont également à la hausse” souligne un représentant de XEEN. Il ajoute également que “pour satisfaire les demandes à l’international, nous avons complété le premier kit d’objectifs XEEN pour atteindre cinq optiques aptes à délivrer une image cinématographique de haute qualité.” Interrogé sur les projets d’évolution de la gamme, ce dernier nous dévoile que deux autres optiques XEEN seront annoncées au second semestre de cette année. Crées pour des possibilités de création sans limites, les optiques XEEN 14mm and 35mm seront disponibles début Mars. Le prix public recommandé pour chaque optique est de 1 899€ TTC. Plus d’information détaillée disponible sur le site officiel (http://www.xeenglobal.com)
  3. Roger Canto

    Les objectifs des caméras

    Les objectifs des caméras Propriétés des objectifs 1° Distance focale Les objectifs considérés comme normaux par une vieille règle de pratique photographique doivent présenter une distance focale égale à la diagonale de l’image enregistrée, ce qui conduirait à une focale de 13 mm pour le film 16 mm. En fait, les objectifs normalement utilisés correspondent à une focale plus longue : 25 mm pour le film 16 mm (28 mm pour le film Super-16). Les objectifs de focale plus courte sont dits grands angulaires et ceux de focale plus longue sont souvent désignés par le terme de télé-objectifs. 2° Champ utile Le champ d’un objectif est l’angle qui correspond à l’ouverture des rayons extrêmes admis par le système ; cependant, on doit distinguer diverses interprétations de la notion de champ. Le champ total est déterminé par le diamètre des verres et le tracé géométrique de la propagation des rayons ; mais cette considération est secondaire. Il importe en effet que les aberrations marginales de l’objectif soient suffisamment corrigées dans toute l’étendue angulaire obtenue et que l’on arrive ainsi à la notion plus utile de champ de netteté . Cependant, de façon pratique, on considère plus simplement le champ utile qui résulte directement du format d’image et de la focale de l’objectif ; la valeur de ce champ se calcule aisément en fonction de la diagonale de l’image et de la focale de l’objectif. C’est ainsi qu’un objectif de 15 mm présente un angle de champ de 45° en format Super-16 et se trouve classé comme grand angulaire, alors que le même objectif n’a plus qu’un champ de 25° en Super-8 et devient donc un objectif normal. Tous ceux qui utilisent les optiques du 16 mm sur leur Beaulieu Super-8, grâce à la monture C, ont pu remarquer cela. 3° Ouverture relative Les objectifs comportent tous un diaphragme réglant l’éclairement de l’image par modification de l’ouverture relative ; on peut considérer en principe que ce diaphragme se trouve entre deux lentilles convergentes. Les rayons lumineux qui pénétreront jusqu’au film sont ceux qui s’appuieront sur le bord du diaphragme : or ces rayons auront déjà subi une réfraction à travers la lentille antérieure, si bien qu’ils correspondront à des rayons initiaux s’appuyant sur le bord de l’image du diaphragme dans la première lentille : cette image s’appelle la pupille d’entrée de l’objectif et l’on désigne son diamètre par la notation F/n. Un calcul photométrique montre que l’éclairement de l’image formé par un objectif est inversement proportionnel au carré du coefficient n ; on graduera donc le diaphragme en chiffres croissants selon une progression géométrique de raison : Racine de 2 = 1,414 … soit : 1,4 - 2 - 2,8 - 4 - 5,6 - 8 - 11 - 16 L’éclairement étant moitié à chaque fois que l’on passe d’une ouverture à celle immédiatement supérieure. 4° Netteté et aberrations Les objectifs des caméras doivent être optiquement conçus de façon à donner de tout point une image aussi ponctuelle que possible : le diamètre du cercle-image devrait en toute rigueur ne pas être supérieur au diamètre du grain d’émulsion. Or, si les conditions de netteté et de réduction des aberrations sont facilement réalisées pour les rayons centraux, le problème devient beaucoup plus délicat pour les rayons écartés de l’axe tels qu’on les utilise sur les objectifs à grande ouverture. L’aberration sphérique, défaut de convergence des rayons parallèles à l’axe optique, peut être corrigée par compensation en associant des éléments de signe contraire affectés d’aberrations de sens contraire ; c’est ainsi que des ménisques divergents rentrent dans la composition des objectifs. Toutefois l’étude assigne alors à certaines lentilles des courbures si prononcées qu’on ne pourrait les tailler qu’avec des épaisseurs exagérées ; on est donc amené à choisir des verres très réfringents correspondant à de moindres courbures et corrigeant les aberrations zonales. Pour corriger les aberrations axiales, on dédouble les éléments en plusieurs éléments séparés à faible courbure équivalent à un élément à forte courbure. L’aberration chromatique, irisation du contour de l’image d’un point par différence de dispersion aux différentes couleurs, est corrigée par l’association de verres d’indices différents comme le crown et le flint. On obtient alors un doublet achromatique. 5° Profondeur de champ Étant donné un sujet ponctuel placé à l’infini, l’objectif en donne dans le plan focal une image qui peut être assimilée à un point ; les rayons lumineux formant cette image définissent un cône ayant pour sommet le point et s’appuyant sur le cercle d’ouverture utile de l’objectif. Or l’œil perçoit quand même comme un point le cercle de très petit diamètre qui se forme si l’image ponctuelle réelle est un peu en arrière du plan focal image. Le diagramme ci-dessous montre la variation des limites antérieures et postérieures de champ net au 1/40 mm aux diverses ouvertures relatives, ainsi que la distance hyperfocale pour un objectif f :2 de 25 mm de foyer. Constitution des objectifs 1° Combinaisons optiques L’objectif pose simultanément à peu près tous les problèmes du calcul optique ; la nécessité de réduire les aberrations, tout en conciliant les exigences contradictoires d’un champ étendu et d’une grande clarté, ont abouti à des combinaisons optiques plus ou moins complexes. Les schémas ci-dessous montrent quelques unes de ces combinaisons : 2° La fabrication des objectifs Les verres servant à la fabrication des objectifs (boro-silicate-crown, crown baryum, flints légers et denses) sont découpés à partir de plaques polies et arrondies sur des platines au grès. Les disques obtenus sont ensuite collés à la paraffine sur des plateaux et les surfaces sont mises en courbe sur des outils en fonte, à l’aide de grès ; L’ébauchage des surfaces est terminé avec des outils en laiton, à l’aide d’émeri de plus en plus fin. La phase finale consiste à polir les lentilles, dans des bassins, avec du sesquioxyde de fer ou de l’oxalate ferreux calcinés, en suspension dans l’eau. 3° Traitement de surface La constitution des objectifs modernes à grande ouverture et à nombre de verres élevés aboutit à des pertes de lumière importantes par réflexion sur les faces et interfaces des verres. Réflexions à l'intérieur des lentilles On a donc recherché le moyen de supprimer ces phénomènes de réflexion ; or, la théorie démontre qu’il est possible de diminuer l’énergie lumineuse perdue dans les faisceaux réfléchis s’il existe sur les surfaces une couche de passage dont l’indice moyen est intermédiaire entre l’indice du verre et celui du milieu d’incidence (air). On peut réaliser cette condition par deux moyens différents, soit un dépôt d’une couche mince de fluorure (lithium ou calcium) par évaporation dans le vide, soit attaque superficielle à l’aide d’acides. Les objectifs ainsi traités se reconnaissent au reflet bleu-violacé ou pourpre résultant de ce que l’épaisseur des dépôts anti réflecteurs est réglée pour la longueur d’onde moyenne du spectre. 4° Montures Les montures d’objectifs sont constituées par un assemblage vissé d’un grand nombre de pièces métalliques filetées avec précision. Sur les montures des objectifs de cinéma se trouvent des bagues graduées permettant de commander le diaphragme à iris, la mise au point et les mouvements des lentilles internes pour les zooms. La précision des pièces métalliques portant les lentilles est aussi importante que la qualité des lentilles elles-mêmes ; on comprend pourquoi les objectifs sont des pièces qui coûtent très cher, si on désire un minimum de qualité. La précision doit être encore plus grande pour les objectifs à focale variable (zooms) car un groupe de lentilles doit se déplacer à l’intérieur, sans le moindre jeu. La variation de focale est assurée par la translation d’un deuxième élément divergent. Roger CANTO
  4. Bonjour, Mon collègue Blaise Villars à procédé à un petit comparatif entre quelques objectifs "vintage" sur une Red Epic. Ont été testé: - série Lomo Anamorphiques 35, 50 et 75mm T2.5 - zoom Cooke 20-100 T3.1 - un zoom Angenieux 25-250mm T3.9 - zoom Nikon 80-200mm T3 (recarossage PL Allstar) - Tokina (pas vintage) 11-16mm T2.8 (Duclos). Tout a été tourné en scope 5K widescreen sauf les Lomos, en 5K 1.22 2xAna, et l'Angenieux qui ne couvre pas le 5K et a donc été tourné avec la caméra en 4K WS. Tous les plans ont été tournés avec une ouverture entre T4-5.6, sur les plans larges la caméra est a une distance de 27m du sujet. Les réglages d'étalonnage sont identiques tout du long afin de voir la différence de rendus chromatiques. Il y a un plan avec un doubleur Schneider/Century sur l'Angenieux, il est la raison de l'aspect soft FX de ce plan. Ces tests ont relevé que tous les formats scopes de l'Epic ne sont pas égaux. Le 5K WideScreen a un format de 1:2.37 Le 5K 1.22 2xAna a un format de 1:2.44 Le 4K WideScreen a un format de 1:2.39 Ce dernier est le seul qui corresponde au format Scope DCI (2048 x 858). Les plans ne correspondant pas a ce format ont été recadré pour remplir le 1:2.39 et ensuite ont été mis dans une séquence en 16:9 avec bandes noires. A noter que la partie de l'image rognée est minime. Enjoy!
×