Aller au contenu

supprimer la publicité
Patrick De Ranter

Grève

Messages recommandés

Patrick De Ranter

L'équipe de la série "LA COMMUNE" produite par TETRA MEDIA pour CANAL+ a décidé à majorité de faire grève par solidarité avec les personnels du cinéma , le mercredi 2 MAI.

Elle a décidé aussi quasiment à l'unanimité de ne pas la reconduire les jours suivants.

Nous sommes plusieurs à travailler en long-métrage et en téléfilm.

Certains techniciens et ouvriers qui font exclusivement du téléfilm ont exprimé clairement un avis pour le moins "mitigé" avec cette grève de solidarité avec les "gens du cinéma". Ils estiment, peut-être à juste titre d'ailleurs, être plus souvent au front (grèves, manifs....) que ceux qui ne font que du long et qui s'agitent beaucoup sans faire grève ni manifester. Je leur laisse la responsabilité de cet avis mais il est vrai que la convention téléfilm à été fortement défendue.

CECI DIT, RAISON DE PLUS POUR MANIFESTER MERCEDI ET ETRE SOLIDAIRES......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Roger Do Minh

Salut Patrick,

L'équipe du film MR 73 d'Olivier Marchal (prod: Gaumont / LGM) a également décidé de faire grève le mercredi 2/05 et le jeudi 3/05.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cédric Le Donche

Bonjour à tous, savez vous si un rassemblement a été prévu?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cédric Le Donche

Rassemblement prévu devant la bourse du travail au 3, rue du chateau, à partir de 15h. Venez nombreux! Depuis ce matin, plusieurs groupes de personnes empêchent les sorties des camions chargés chez Tsf, transpalux, peut-être également sur d'autres sites. Cette action devrait se poursuivre demain toute la journée.

Voilà pour le flash spécial de la mi-journée...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cédric Vignères
L'équipe de la série "LA COMMUNE" produite par TETRA MEDIA pour CANAL+ a décidé à majorité de faire grève par solidarité avec les personnels du cinéma , le mercredi 2 MAI.

Elle a décidé aussi quasiment à l'unanimité de ne pas la reconduire les jours suivants.

Nous sommes plusieurs à travailler en long-métrage et en téléfilm.

Certains techniciens et ouvriers qui font exclusivement du téléfilm ont exprimé clairement un avis pour le moins "mitigé" avec cette grève de solidarité avec les "gens du cinéma". Ils estiment, peut-être à juste titre d'ailleurs, être plus souvent au front (grèves, manifs....) que ceux qui ne font que du long et qui s'agitent beaucoup sans faire grève ni manifester. Je leur laisse la responsabilité de cet avis mais il est vrai que la convention téléfilm à été fortement défendue.

CECI DIT, RAISON DE PLUS POUR MANIFESTER MERCEDI ET ETRE SOLIDAIRES......

Les deux plateaux de la série "sous le soleil" ont eux aussi manifestés leur soutien. Nous avons votés deux débrayages de 1 heure le 2 et le 3 mai.

Mais je suis étonné de constater une fois de plus que certains longs n'aient pas été en grève. Par exemple les visiteurs 2 en tournage en ce moment dans le Var. Si quelqu'un de l'équipe fait partie du forum et si vous avez été en grève faites le savoir...car j'ai le sentiment que la mobilisation en province n'est pas toujours suivi???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cédric Le Donche

Je pense que tu parles plutot des randonneurs 2, et non ils n'ont pas voté la grève, tout comme le film de Tonie Marshall le premier jour. Le problème est sans doute qu'il faut prendre en compte la possibilité de pouvoir remettre à un autre jour la journée initialement prévue. J'ai un ami sur ce film à Saint Trpez et un autre tournage en grève sur Toulon a envoyé une délégation pour discuter avec son équipe, donc la mobilisation était tout de même présente.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cédric Vignères

Exact merci d'avoir rectifié Cédric, en fait les randonneurs 2 a commencé le 2 mai si je me souviens bien et ils tournent encore donc même si ce n'est pas évident de remettre en cause une journée de tournage en province, étant donné qu'ils y sont pour plusieurs semaines je pense que c'était faisable mais pas obligatoire.

Par contre faudra pas venir se plaindre quand ça sera trop tard.

MOBILISEZ vous tout le temps

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yves Agostini

Voici un tableau comparatif de nos salaires conventionnels (minimum syndicaux, valables aujourd'hui) et celle proposée par nos chers producteurs. Il parait qu'elle est plus interréssante :D

Evidemment, si cette dernière arriverait à passer, les salaires du téléfilm (relativement bien alignés sur le long métrage) passeront sur cette nouvelle grille (y a pas de raison :D ) .

N'oublions pas non plus nos assedics qui seront revus sur cette base, nos congés spectacles qui suivront forcément et nos retraites qui seront réduites d'autant.

SNTPCTanalyse_prop_APC.pdf

* Pour les films de plus de 5 millions d’euros, leurs propositions restent celles qu’ils avaient déposées antérieurement en particulier une grille de salaires de base 39 heures diminuée arbitrairement jusqu’à 23 % selon les fonctions, et de manière générale la réduction des divers taux de majorations de salaires qui ne relève pas de la braderie, mais de la liquidation.

* Pour les films de moins de 5 millions d’euros, c’est la grille de salaire des + de 5 Millions d’euros diminuée de 23 %, soit, par rapport à la grille existant aujourd’hui, une diminution de - 23 à plus de - 40 %.

Mais que ne ferait-on pas pour les films « d’économie fragile » ?

Paragraphe pris sur la lettre du SNTPCT

Voir la lettre complète sur http://www.sntpct.fr/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cédric Vignères

En fait si j'ai bien compris, les producteurs ne proposent pas une réduction des salaires mais justes une augmentation du temps de travail afin de concerver le même niveau de salaire (on est ok c'est quasi la même chose).

Donc en fait ils veulent juste légaliser ce qui ce passe de plus en plus sur les téléfilms ou séries et certains longs: des semaines de travail de 45 à 50 heures plateaux en "offrant" la prépa ou le rangement à la prod.

Et bien entendu le petit frère TV s'alignera une fois que ce sera validé pour le Long; sauf que l'on fera combien d'heures vu que nous sommes déjà sur des semaines de 48h en moyenne???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
En fait si j'ai bien compris, les producteurs ne proposent pas une réduction des salaires mais justes une augmentation du temps de travail afin de concerver le même niveau de salaire (on est ok c'est quasi la même chose).

Donc en fait ils veulent juste légaliser ce qui ce passe de plus en plus sur les téléfilms ou séries et certains longs: des semaines de travail de 45 à 50 heures plateaux en "offrant" la prépa ou le rangement à la prod.

Et bien entendu le petit frère TV s'alignera une fois que ce sera validé pour le Long; sauf que l'on fera combien d'heures vu que nous sommes déjà sur des semaines de 48h en moyenne???

et en régie tu peux en rajouter au moins 30 de plus et je ne rigole pas cette semaine j'en suis a prés de 100!! mais payées 39 (j'attends de voir la fiche de paye la semaine prochaine voir si 'il y a un décalage...mais quand même je sais déjà que j'aurais max 2h sup comptée/jour..)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cédric Le Donche
et en régie tu peux en rajouter au moins 30 de plus et je ne rigole pas cette semaine j'en suis a prés de 100!! mais payées 39 (j'attends de voir la fiche de paye la semaine prochaine voir si 'il y a un décalage...mais quand même je sais déjà que j'aurais max 2h sup comptée/jour..)

Mais tout ça c'est pour te donner un esprit revanchard JP. Comme ça le jour où tu passes dans l'équipe production, tu pourras dire "moi, je garde tout, j'en ai chié aussi quand j'étais jeune, alors taisez-vous les techniciens". C'est un peu réducteur, ce qui n'a pas empêché un dir de prod de me le sortir un jour (à part je garde tout).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Salut cedric,j'ai oublié de te rappeler, 1000 escuses..regarde l'heure du post aussi...

serieusement j'essaye de faire evoluer les mentalités en régie, qu'on se concentre plus sur d'autres aspects que certains que je juge moins important. Ensuite il y a des dir de prods qui donnent des "primes" aux régisseurs a la fin du tournage pr toutes les heures sup non comptées...cela sont ma référence, partager quand le travail est bien fait sera ma devise un jour, dans une trentaine d'année quand je t'appelerais pour bosser ;-)

et des fois je me dis que si le chef machino, electro, chef op lachait 100 euros sur sa paye et qu'on les mettait sur celui des assistants adjoints régie ou d'autres post, on ferait des heureux et ce serait raisonable...désolé je rêve...je m'égare et je vais pas me faire des amis..

(tu peux garder ce post et me le ressortir dans 30 ans espérant que je ne sois pas corompu... :blink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yves Agostini

kicx6813.jpg kicx6814.jpg

Voici 2 photos de la Commission Mixte Paritaire d'hier.

D'un coté, nos producteurs, de l'autre une partie des salariés.

Résultat... Grèves à l'horizon. On a perdu nos producteurs d'antan. Avec eux on parlait le même langage.

Jean-Patrick, ton idée est formidable. Tu devrais la donner aux producteurs. Ils sont friands de ces trucs là en ce moment.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Christophe Galvan
Salut cedric,j'ai oublié de te rappeler, 1000 escuses..regarde l'heure du post aussi...

serieusement j'essaye de faire evoluer les mentalités en régie, qu'on se concentre plus sur d'autres aspects que certains que je juge moins important. Ensuite il y a des dir de prods qui donnent des "primes" aux régisseurs a la fin du tournage pr toutes les heures sup non comptées...cela sont ma référence, partager quand le travail est bien fait sera ma devise un jour, dans une trentaine d'année quand je t'appelerais pour bosser ;-)

et des fois je me dis que si le chef machino, electro, chef op lachait 100 euros sur sa paye et qu'on les mettait sur celui des assistants adjoints régie ou d'autres post, on ferait des heureux et ce serait raisonable...désolé je rêve...je m'égare et je vais pas me faire des amis..

(tu peux garder ce post et me le ressortir dans 30 ans espérant que je ne sois pas corompu... :blink:

Bonsoir , tu sais , ce n'est pas parce qu'ont va lacher 100 euros dans notre discussion avec la prod que tu vas les toucher .Il faut être réaliste toutes économies sur les salaires en production devient un profit puis directement des arguments pour proposer des tarifs minorées au prochains techniciens . Le problème ce n' est pas une histoire de partage , c'est d'être payé au tarif , d'être unis et que les chefs de poste défendent les conditions de leurs équipes . Il faut lutter et être unis ..

Salut Yves , on se voit lundi ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cédric Vignères

Nous sommes d'accord sur le fait qu'il est INUTILE de baisser son salaire pour augmenter celui des stagiaires qui sont exploités (au passage nous sommes TOUS passés par là....) car si ils ne sont pas payés ce n'est pas à cause des techniciens qui "prennent" soit disant trop d'argent. C'est le genre de discours qui me fait vite monter dans les tours.... :angry:

N'oublions pas le "pauvre" producteur qui s'en met pleins les fouilles et qui nous fait pleurer....car il ne peut payer...vous voyer tous j'imagine vous en avez rencontrés certainement???

Attention je ne parle pas des producteurs de courts ou de documentaires qui galèrent pour boucler leurs productions.

Ce qui n'empêche pas de baisser son salaire dans l'équipe image pour que le second ou le stagiaire image qui sont mal payés parfois, dans les discussion avec le dir prod sur certains tournages

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Frédéric Pieretti

Attention je ne parle pas des producteurs de courts ou de documentaires qui galèrent pour boucler leurs productions.

Si je puis me permettre, de certains longs, aussi, qui deviennent TRÈS difficiles à boucler... voire même à initier... Il y a producteurs et producteurs...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Frédéric Pieretti
N'oublions pas le "pauvre" producteur qui s'en met pleins les fouilles et qui nous fait pleurer....car il ne peut payer...vous voyer tous j'imagine vous en avez rencontrés certainement???

Attention je ne parle pas des producteurs de courts ou de documentaires qui galèrent pour boucler leurs productions.

Si je puis me permettre, de certains longs, aussi. Tous les films ne sont pas faciles à financer, loin de là... et je ne défends pas les producteurs "en général", qu'on ne ne s'y trompe pas...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Philippe Vandendriessche

Les 38 techniciens du tournage du long métrage "Séraphine" (T.S. Productions) ont voté hier pour un jour de grève le 6 juillet.

Philippe Vandendriessche

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yves Agostini

Le téléfilm d'Elysabeth Rappeneau ( MFP) "Paul et ses femmes" fera une journée de grêve par solidarité le Mardi 3 juillet.

30 pour.

1 contre.

2 nuls.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Frédéric Beaugendre

Moi je poserais juste la question: qu'est-ce qu'un producteur? A priori une personne, et une société, qui réunit des personnes et des moyens autour d'un projet. Aujourd'hui nombre d'entre eux (éléments de groupes financiers ou non) rencontrent pas mal de problèmes:

Aujourd'hui les moyens techniques sont devenus extrèmement variés et sophistiqués, les tarifs de location de ces moyens sont très bas et posent des problèmes aux loueurs qui souhaitent garder le client...bref,de ce coté là la seule économie envisageable est de rester raisonnable dans les listes: je préfère travailler en BL avec les heures sup. payées qu'en Arricam sans elles..!

Les tarifs de location des décors à subit une forte inflation (dûe à une préparation insufisante par économie?)

Pour produire un film,depuis quelques années déjà, la télévision est devenue quasi incontournable et va exiger une tête d'affiche au tarif incompatible avec leur participation financière...

Le nombre de sources de financement a fortement diminué,surtout le financement propre et les avances des distributeurs, et même le Cosip est lié à la téloche...

Bref pour dégager quelques bénéfices, avant exploitation de préférence..., il faut être un loup! Et donc rogner sur les salaires de l'équipe, le labo (rapellons que l'argent métallique récupéré au bout de la machine à développer, paye, quand elle tourne à plein, les frais de celle-ci), le fabricant de pello qui a de plus en plus de mal à caser ses produits...jusqu'au "aides" de l'état dont les stagiaires conventionnés qui fleurissent sur les plateaux (rapellons qu'ils permettent d'abaisser quelque peu les charges sur le reste de l'équipe) mais que deviennent-ils donc après?

Et qu'est-ce que nous proposent bon nombre de ces producteur: entériner les conditions de tournage pourries (rapellons aussi le nombre d'accidents du travail pour notre profession) comme normes et applaudir à la supression des charges sur les heures sup. (bonsoir les Assedic, la retraite et le reste, sans ces heures!)

Mais que de temps passé à grignoter sur tous ces postes! Je rêve qu'on le passe sur la recherche de financements complémentaires et de la préparation génératrice d'économies...Je ferais remarquer, qu'au vu de mes très modestes connaissances en économie, le cinéma a toujours été en avance sur le reste. Nous on vit ça depuis plus de 10 ans, le reste des emplois le vit également de plus en plus...Mais c'est peut-être déjà hors du forum...Tout plein de beaux films quand même, frédo.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marc Galerne
Aujourd'hui les moyens techniques sont devenus extrèmement variés et sophistiqués, les tarifs de location de ces moyens sont très bas et posent des problèmes aux loueurs qui souhaitent garder le client...bref,de ce coté là la seule économie envisageable est de rester raisonnable dans les listes: je préfère travailler en BL avec les heures sup. payées qu'en Arricam sans elles..!

Les tarifs de location des décors à subit une forte inflation (dûe à une préparation insufisante par économie?)

Pour produire un film,depuis quelques années déjà, la télévision est devenue quasi incontournable et va exiger une tête d'affiche au tarif incompatible avec leur participation financière...

Bonjour,

En tant que fabriquant de materiel, je ne pensais pas intervenir dans ce sujet mais si l'on pousse un peu le raisonnement, on se trouve tous concernés et dans la même position.

Attention, là, je vais toucher au sacro saint et risque le banissement éternel du milieu cinématographique. Le poste qui a le plus augmenté dans les budgets c'est le casting (acteurs+agents). Mais ça, on ne peut ne serait-ce que l'évoquer du bout des lèvres. Même toi Frédéric quand tu le mentionnes (et c'est bien de le faire) tu en parles comme d'une fatalité et d'une chose admise: Une tête d'affiche est à un tarif élevé. Je n'ai rien contre l'idée qu'un film se fait sur une tête d'affiche (même si ce n'est pas forcément vrai). Mais alors, ne serait-il pas plus normal qu'une "vedette" aide le film en amont en acceptant un salaire moins important et perçoive l'essentiel de ses revenus, aussi démesurés soient-ils (ce n'est plus autant choquant si le film cartonne), en fonction du succès du films? Cela se passe déjà lorsque les films passent à la télé: les comédiens perçoivent des droits au bout d'un certain nombre de diffusions. Je pense que cela serait bien plus logique et nettement plus efficace que de retirer 100 € aux chefs de poste (comme cela est mentionné dans ce forum). Bien sûr, nous ne sommes pas en train de parler des petits rôles mais bien des gros appointements.

Les budgets sont en progression constante et la pression sur les prestataires techniques, les techniciens et ouvriers est toujours plus grande. Faut il remettre en cause le coût du film ou bien la répartition des postes?

C'est là que nos problèmes se rejoignent. Nous sommes, nous fabriquant, en bout de chaîne. Les loueurs continuent à accepter des prix inacceptables qui les obligent à freiner leurs achats. Ils font durer le matériel de plus en plus longtemps au détriment bien souvent des performances, voire de la sécurité sur le tournage mais aussi de l'efficacité de l'équipe. Je ne suis pas persuadé que ces procédés soient très rentables finalement: Matériel vieillissant = problème sur le set = perte de temps = perte d'argent.

Alors que faire? Un chef op doit-il accepter de faire des réductions de liste sous la pression de la prod, voire du loueur? Est il normal qu'un chef op gonfle sa liste en prévision de la sus dite pression? Un chef electro doit il accepter que l'on lui donne du matériel qui ne correspond pas à sa demande sous prétexte que :"il n'y a pas le budget"? Est-ce bien normal que, comme le dit Frédéric, on choisisse une caméra plus ancienne pour préserver quelques heures sup.? Bien sûr que non! On est en train de se persuader que pour bien travailler, il vaut mieux utiliser du matériel obsolète... Des outils plus performants et mieux adaptés à la production actuelle (plus vite, moins cher) sont élaborés mais ils sont difficiles à obtenir parce que le budget est passé ailleurs... Alors, on continue à utiliser des projos qui pèsent des tonnes et dont la longévité est le seul avantage. Nous travaillons dans le sens du rendement lorsque l'on propose des Joker-bugs en valise: En un aller-retour au camion, on raméne 2 appareils à la fois sans se casser le dos. Lorsque l'on met un 18Kw qui pèse 20 Kg de moins que les autres et qui occupe 30% de moins de place dans un camion, ne va -t-on pas dans l'intérêt de tout le monde, y compris celui du producteur?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yves Agostini

N'oublions pas les chiffres du CNC sur les devis!

Le salaire de l'équipe (ouvriers, techniciens, producteurs) fait environ 25% du devis d'un film. Mais à l'interieur de ça, la part producteur fait 27%!

Et... l'année derniere, cette part producteur a augmenté de 17%. :wacko:

Pour nos grands acteurs, j'ai fait le compte... il y en a un un qui a eu pour le film 35 ans de mon salaire ! Et je ne suis pas le plus mal payé :lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marc Galerne
N'oublions pas les chiffres du CNC sur les devis!

Le salaire de l'équipe (ouvriers, techniciens, producteurs) fait environ 25% du devis d'un film. Mais à l'interieur de ça, la part producteur fait 27%!

Et... l'année derniere, cette part producteur a augmenté de 17%. :wacko:

Pour nos grands acteurs, j'ai fait le compte... il y en a un un qui a eu pour le film 35 ans de mon salaire ! Et je ne suis pas le plus mal payé :lol:

Merci Yves. Cela confirme bien que l'on concentre toute l'attention sur l'appendicite d'un malade en évitant de traiter son cancer. :angry:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cédric Vignères
Merci Yves. Cela confirme bien que l'on concentre toute l'attention sur l'appendicite d'un malade en évitant de traiter son cancer. :angry:

Je ne pense pas que c'était le but de Yves??? lui seul pourra le confirmer ou non, mais pourquoi ne pourrions pas faire remarquer que certains cast coûtent très chers?? Quand il faut soit disant faire des économies on doit pouvoir parler de tout sans soucis non?

Et puis dans ce même post on me disait que je critiquais trop les producteurs........donc si je comprends bien c'est la faute de personnes, personnes n'a rien vu, personne ne sait rien...............on ne doit donc pas critiquer les producteurs, ni les comédiens........je vous ferait remarquer qu'il est question de nos salaires là merde et que l'on doit se bouger.

Il y a encore des équipes de longs ces jours -ci qui ne font pas grèves de peur de répressions de la part des prods??????????????

On en reparlera quand vous ne toucherais plus d'assedic (car ce système aura disparu) et que vous toucherais 40% de salaire en moins tout en ayant moins de tournages........Je ne le souhaite à personne

Au fait avant d'entendre toujours les mêmes discours je veux parler des GROS poissons pas les petits qui sont comme nous......... :angry:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×