Aller au contenu

supprimer la publicité
Invité Brice Sanchez

Canada-Quebec : Astuces TV/Ciné au Québec

Messages recommandés

Invité Brice Sanchez

Bonsoir,

En Octobre, je m'envole pour le Canada, plus exactement pour la ville de Québec, et ce, pour y immigrer/travailler. Je suis Cadreur vidéo depuis 2 années et j'exerce mon métier/passion essentiellement dans les magasines TV (tourisme, making-of,...)... en fait, j'aime "la belle image" donc je suis aussi ouvert au docu et à la fiction... quand mon heure sera venue :P

Je profite de l'ouverture de ce nouveau forum pour compléter mes connaissances techniques et administratives sur cette belle province. Je souhaitais donc savoir si des personnes avaient des souvenirs de tournage du Canada ? Si oui, quels ont été leurs problèmes et surtout leurs solutions !

Je vais tenter de tenir une sorte de FAQ sur le tournage au Canada afin que cela puisse me servir autant que cela puisse servir aux autres. N'hésitez pas à contribuer !

J'ouvre la marche :

Questions technniques

Tournage

  1. Quelle est la tension électrique (grand public) au Canada ?
    110 volts à 60hz.


  2. Faut-il tourner en SD NTSC ou en HD NTSC pour être diffusé au Canada ?
    D'après les commerciaux de SONY et de PANASONIC, le Canada a renouvelé son parc de tournage d'un seul bond, contrairement à la France qui le renouvelle plus doucement. Ils sont donc prêt à accueillir les contenus en HD. Par ailleurs, tourner en HD c'est pérenniser sont travail...

    Expérience de Jonathan Couillard (Québec) : "Pour ce qui est de la diffusion a la télévision, présentement les normes dépendent des chaînes. Il y a des chaînes qui acceptent encore le SD, certaine vienne tout juste de s'ajuster et acceptent seulement le HD. Pour ce qui est du HDV il est accepté seulement sur les chaînes qui acceptent le SD si je ne me trompe pas."


  3. Peut-on utiliser une tête fluide en cas de grand froid ?
    Oui, si le fluide à l'intérieur de la tête est conçu pour ne pas geler. D'après des commerciaux du groupe Vitec (Vinten, Sachtler, oconnor et Manfrotto,...), il est préférable de bien se renseigner sur le type de liquide qui se trouve dans la tête fluide avant de partir en tournage. En effet, tous ne sont pas conçus pour le froid.

    Expérience de Jonathan Couillard (Québec) : "Pour les têtes fluide, moi j'utilise ça ( Manfrotto 501) et je travail généralement l'hiver j'ai pas rencontré de problèmes majeurs ( excepté a -30 celcius ( avant de tourner ma séquence je devais bouger la tête pour faire dégeler un peut le fluide, mais une fois dégeler elle allais bien ! ))"

Montage/Diffusion

  1. Quelle sont les normes de PAD en HD de la chaîne de télévision CBC/Radio-Canada ?
    Tout est bien expliqué dans ce document : http://cbc.radio-canada.ca/documents/Normes-HD.pdf (Janvier 2009) . Il en ressort essentiellement que cette chaîne n'accepte que le 1920x1080 / 4.2.2 / 10bits / 29,97i . Attention, il émettent de grandes réserves quand à l'utilisation du HDV...
Modifié par Brice Sanchez

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jonathan Couillard

Bonjour,

J'habite au Québec,

Pour ce qui est de la diffusion a la télévision, présentement les normes dépendent des chaînes. Il y a des chaînes qui acceptent encore le SD, certaine vienne tout juste de s'ajuster et acceptent seulement le HD. Pour ce qui est du HDV il est accepté seulement sur les chaînes qui acceptent le SD si je ne me trompe pas.

Pour les têtes fluide, moi j'utilise ça ( Manfrotto 501) et je travail généralement l'hiver j'ai pas rencontré de problèmes majeurs ( excepté a -30 celcius ( avant de tourner ma séquence je devais bouger la tête pour faire dégeler un peut le fluide, mais une fois dégeler elle allais bien ! ))

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guenael Pinson

Bonjour.

Plus que sur les specifications techniques, je cherche des renseignements sur le marche du travail canadien.

J'aimerai notamment qu'on m'explique le statut du technicien, plutot dans le domaine de la fiction cinema, pour le quebec et dans le canada anglophone, s'il est différent.

Egalement ce qui concerne la couverture sociale et le systeme en place pour les periodes de chomage.

Si quelqu'un ayant eu une experience dans ce pays peut m'expliquer les differences et les similitudes avec le statut d'artiste belge ou d'intermittent Francais je lui en serais reconnaissant.

Merci d'avance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stéphane Tremblay

Bonjour Guenael. Pour le travail en production, tout passe par l'AQTIS (http://aqtis.qc.ca/). Il faut en être membre ou permissionnaire pour travailler, donc payer des permis. Si je ne me trompe pas, il y a un cheminement d'apprenti à suivre afin d'obtenir sa reconnaissance dans un poste précis: d'abord un cours d'un week-end (qui coûte environ 100 $ je crois), puis il faut faire des heures à des postes d'observateurs et ensuite d'assistant. Éventuellement, tu as tes heures et tu deviens membre et tu peux travailler.

Bonne chance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Philippe Cassard

Il y a des pratiques canadiennes, dans certains domaines, qui provoqueraient des manifs et une belle levée de boucliers de la part de notre nomenklatura culturelle, si elles étaient en vigueur ici.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guenael Pinson

Peux tu preciser lesquelles Philippe s'il te plait.

C'est le genre de choses que je cherche à savoir.

Merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Hello

Je travaille a Toronto depuis 4 ans, tv show, doc et long métrage.

Deux possibilités s offrent a toi en termes de travail : union ou non-union. Si tu travailles non union, tu peux travailler pour qui tu veux au poste que tu veux et tu négocie ton salaire. Cependant c est surtout le films indépendants et a peu près tous les shows tv (design, réal tv et certaines series).

Si tu décides de rentrer dans l union il va d abord te falloir obtenir des crédits canadiens (cad travailler sur des projets canadiens et avoir ton nom au générique en gros). Ensuite tu remplis un dossier etc.... Si ils t acceptent tu vas effectivement devoir recommencer un ou deux niveaux en dessous (par exemple si tu Es un 1er assistant réal, tu rentreras a l union comme TAD au pire ou 3ème). Une fois que tu Es membre de l union tu peux quand meme travailler sur des projets non union a condition que tu remplisses un poste différent de celui que tu as a l union, ou si il s agit du meme poste tu devra obtenir une dispense de l union. Les membres de l union travaillent principalement sur des grosses productions canadiennes ou américaines. Leur salaire est négocie par l union et ils bénéficient d une couverture sociale identique a celles que tu peux avoir dans une entreprise (équivalent d une mutuelle). Au canada on a une couverture sociale quasiment équivalente a celle de la france. Et de meme qu en france si tu as travailler assez d heures tu peux avoir accès a EI (équivalent des assedics) mais a la difference de la france tu n as de droit que pendant un an et le montant maximum qu ils te donnent c 411$/semaine.

Cependant je dois dire que je n utilise pas EI plus que quelques semaines par an. Depuis que je suis ici je n ai jamais eu de problème pour travailler..

Encore une fois, je suis a Toronto et je sais que les règles sont un peu différentes au Québec mais pas tant que ça... L industrie est assez homogène d une province a l autre.

Par contre petite précision sur les tournage non union une journée de travail c'est 12h, et les heures sup démarre a la 14eme heure. C est le fameux 12+1 ! en tant que membre de l union c est 8h et les heures sup démarre a la 9ème heure.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×