Aller au contenu

supprimer la publicité
Léo Terreros

La voie de l'Opérateur Steadicam.

Messages recommandés

Léo Terreros

Bonjour à tous,

je suis nouveau inscrit sur ce forum mais ça fait quelques temps déjà que je le parcours. Je suis étudiant en cinéma à la Fac Paris 8, j'ai bientôt 21ans. Pour compléter cette formation qui est très légère en pratique, j'ai formé un collectif cinéma avec des amis. Nous avons chacun acheter notre propre matériels (caméras, light, machinerie, stations de montage/mixage, micros etc) afin de pouvoir pratiquer, expérimenter, en dehors de la Fac. Je travail pour différentes boites, notamment Grandcrew.com spécialisée dans la captation de live afin de perfectionner ma technique.

C'est dans cette logique que j'aimerai obtenir un Steadicam (FLYER LE).

Je suis amoureux de la machine, de son histoire, de ses capacités, mais concrètement je suis totalement novice, je n'ai encore jamais pratiqué, ni rencontré d'Opérateur Steadicam (ou stabilisateur) qui puissent m'orienter :

Etant donné mon CV plutôt légé, je pense qu'il serait intéressant pour moi de devenir Opérateur Steadicam afin ( comme le disent certains sur les forums ) d'avoir une porte d'entrée dans le milieu professionnel du cinéma. Milieu dans lequel je souhaite travailler.

Poursuivant ma logique, je souhaiterai acheter un FLYER LE, commencer à pratiquer seul, puis avec le temps essayer de trouver des formations steadicam, stage et autres.

Cependant concrètement je suis encore étudiant et pour ce faire, je vais devoir prendre un gros prêt et investir ensuite lourdement dans des formations ( Je suis pour le moment sous le statut Auto-entrepreneur, je ne travail pas encore assez pour valider le statut d'intermittent) . En somme c'est un énorme investissement pour moi et je ne suis vraiment pas sur que ce soit la bonne méthode.

J'en viens à ma question :

Certains pourraient il m'aider, m'orienter dans ce choix? Concrètement je vais devoir louer mes services ou juste le Stead pour rembourser le prêt, hors pour le moment je ne connais pas encore assez de monde pour prétendre avoir un buisness plan bien ficelé de ce coté.

Est-ce trop tôt? Le faite de commencer à pratiquer tôt le Steadicam ne sera -t-il pas au final un avantage?

Enfin, le FLYER LE est concrètement la meilleure machine dans la gamme de caméra que j'utilise ( HDV, EX et bientôt 5DMKII), cependant il est aussi le plus chère et de loin :

Est il de loin préférable d'investir dans un FLYER et directement commencer sur une machine reconnus de tous?

Acheter un Stabilisateur Aigle ou Glidecam n'est il pas un bon compromis pour apprendre les techniques de base, ne risquent - t- ils pas à terme de me dévaloriser?

Bref beaucoup de question pour un premier message sur ce Forum.

J'éspère que certains pourront m'orienter dans mon choix.

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Matthieu Misiraca

Bonjour Léo

Pour ton premier sujet soit le bienvenue ici, pour ce qui est de tes multiples questions je suis assez surpris de ta démarche et en même temps cela ne m'étonne qu'a moitié.

Je te réponderais en te posant une question : Pourquoi acheter un appareil (stabilisateur ou encore parfois pour certain camera etc etc) quand on ne sait pas s'en servir ?

Pourquoi tu ne prends pas le temps d'apprendre et de connaitre les instruments avant d'en acheter un ? pourquoi ne pas aller a la rencontre des ces operateurs pour mieux connaitre leur métier ? leur organisation et pourquoi pas pour certain leur association ...

Pourquoi vouloir avoir tout de suite, là; maintenant, sans attendre tu es encore jeunes...

Bref je ne pense pas que ce soit la bonne solution, on évolue très vite et les machines aussi. Ensuite emprunter de l'argent dans le but d acheter un instrument que tu ne pourras pas rentabiliser c'est un peux risquer et maladroite comme démarche, non ?

Etant donné mon CV plutôt légé, je pense qu'il serait intéressant pour moi de devenir Opérateur Steadicam afin ( comme le disent certains sur les forums ) d'avoir une porte d'entrée dans le milieu professionnel du cinéma. Milieu dans lequel je souhaite travailler.

Ca ne marche pas comme ça, tu risques de te retrouver avec pas mal de désillusions... raison plus de te renseigner / être assistant pour mieux connaitre le milieu.

Voilà , je laisse la main aux opérateurs steadicam, ou les autres, si ils veulent, prendre la suite :)

A bientôt

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Richard Vandal

Pour moi la meilleure logique avant d'être opérateur Steadicam c'est d'être cadreur (ou un métier de l'image en contacte direct avec la caméra) et avoir son statut ! (et là au moins la formation est payée par l'AFDAS)

Il ne faut pas mettre la charrue avant les boeufs !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Adrien Radici
Etant donné mon CV plutôt légé, je pense qu'il serait intéressant pour moi de devenir Opérateur Steadicam afin ( comme le disent certains sur les forums ) d'avoir une porte d'entrée dans le milieu professionnel du cinéma. Milieu dans lequel je souhaite travailler.

Je suis tout à fait d'accord avec Matthieu et Richard. Déjà un opérateur steadicam est un cadreur. aujourd'hui certains pensent qu'ils vont devenir cadreur de fiction en étant d'abord Opérateur steadicam . Complètement ridicule d'autant plus que sur beaucoup de films ou autres les opérateurs steadicam ne sont pas cadreur principale du film (même si cela arrive souvent car les opérateurs steadicam sont censés être justement avant tout de bons cadreurs).De plus c'est bien beau de faire du stead avec des caméras qui pèsent 4kg mais pensent aussi qu'en fiction tu vas peut-être te retrouver avec des configurations de 15kg juste en poids caméras plus le stead. donc un stage te permettra aussi si tu n'en as pas eu l'occasion de tester des config plus lourdes et ce n'est pas la même chose (car parfois certains découvrent que "et ben en fait c'est lourd tout ça" et en plus il faut maîtriser la technique...). Donc effectivement rien ne t'empêche d'acheter un appareil qui te permettra déjà de découvrir et de pratiquer un peu sur des caméras légères mais il est vrai qu'un flyer neuf reste cher et que tu ne pourras pas t'improviser opérateur steadicam et vendre tes compétences au bout de 2 mois. Après il n'y a pas de "voie" définie je dirais. Le mieux étant bien sûr de faire des stages ou d'être l'apprenti d'un opérateur (ce qui est je pense difficile aujourd'hui en tout cas plus qu'avant).En tout cas même les stages steadicam ne t'apprendront pas forcément a être un bon cadreur de fiction (déjà car en tant que cadreur il n'y a pas que le steadicam que l'on manie). Ne te méprend pas sur mes propos je veux juste signifier par là que si tu veux travailler en fiction (et même les plus grands opérateurs steadicam en France ne font pas que ça) et bien le steadicam n'est pas une finalité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Régis Prosper

Plutôt que de t'orienter vers le Flyer Le qui te demandera un investissement conséquent alors que tu veux découvrir et t'entreiner, je pense que le Pilot, qui portera aussi bien une Ex, qu'une HDV ou un EOS, te permettra de commencer avec un budget divisé par 2.

Après si tu progresses et que tu trouves ton marché, tu auras tout loisir de revendre ta machine pour t'équiper en matériel plus lourd.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Léo Terreros

Tout d'abord merci pour vos réponses! ;)

Je suis bien conscient du travail et des de l'expérience que demande d'être cadreur/ opérateur steadicam. Je ne prétends pas du tout avoir pour le moment les compétences requises, cependant j'ai déjà investis dans une XHA1 Canon, je cadre désormais régulièrement pour différents projets (instit/clip/concert/pub, etc), et continue de me perfectionner et d'apprendre.

Je pense suivre la recommandation de Régis Prosper, je ne pense pas pouvoir me payer de formations pour le moment, je suis encore loin d'obtenir mon statut même si j'espère que d'ici un an ce sera bon!

Du coup je pense pouvoir plus facilement investire et surtout rembourser un PILOT, qui me permettra de me faire la main, travailler la machine, la louer etc. Je vais bien sur essayer de me rapprocher des différents organisme autour du métier, rencontrer, me déplacer sur les salons...

J'espère pouvoir vous présenter d'ici quelques temps quelques travaux !

Merci à tous !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×