Aller au contenu

supprimer la publicité
Lionel Isy-Schwart

Le voyage de Kgonta Bo le chaman

Messages recommandés

Lionel Isy-Schwart

Bonjour,

Samedi à 22h10 sur France 5, "Le voyage de Kgonta Bo le chaman", le documentaire de Kate Thompson Gorry, dont j'ai eu la chance de faire l'image.

Mille merci Kate, on repart quand tu veux !

http://www.france5.fr/et-vous/France-5-et-vous/Les-programmes/LE-MAG-N-24-2014/articles/p-20371-Le-Voyage-de-Kgonta-Bo-le-chaman.htm

En parallèle, le voyage de Kgonta Bo sera présenté samedi en ouverture du Festival Etonnants Voyageurs à Saint-Malo (j'y serais, peut-être que certains d'entre vous y viennent?).

Voici le teaser du film:

http://www.etonnants-voyageurs.com/spip.php?article18285

Lionel

post-2499-0-92967400-1401729818_thumb.jp

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Benjamin Laniesse

Salut Lionel,

Tu peux nous en dire un peu plus sur le dispositif de tournage choisi ?

DSLR / optiques / accessoires ?

petite machinerie ? (pocket jib kessler ?)

défauts / qualités ?

Son synchro ?

conditions spéciales ?

Si je suis devant mon écran samedi je regarderais.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lionel Isy-Schwart

Salut Benjamin,

Pour ce tournage, j'ai utilisé une Sony EX3 et un Nikon D800.

Pour moi les 2 étaient très complèmentaires. j'ai tout tourné en 25P.

La réalisatrice Kate Thompson Gorry, sur certaines séquences, utilisait aussi son 5D MK3.

J'utilisait l'EX3 surtout pour toutes les séquences où il fallait "speeder" et où je n'avais le droit qu'à un minimum de déchets...

J'adore travailler avec l'EX3, bien qu'elle soit un peu vieillissante. Elle est très polyvalente et à l'épaule plutôt de bonne tenue, j'ai fini par bien m'y habituer... Le viseur est pourri, mais j'ai la chance de bien voir de près ce qui fait que je cadre et fais la mise au point avec le petit moniteur sans problème.

Hormis l'optique standard de l'EX3, j'utilisait un complément grand Angle 16/9 inc et un Zoom 80-200 Nikon à l'aide d'un adaptateur MTF.

J'utilisait le D800 pour la plus part des interviews ainsi que sur les séquence où j'avais plus le temps pour composer mon image et aussi pour tout ce qui était de la petite machinerie: le jib carbone Xsories (2 Kg) et le slider + Edelkrone. Ce jib carbone est vraiment très pratique sur ce genre de tournage, seul inconvénient: il ne faut pas de vent. Pour mes prochains tournages, j'ai investi dans un Jib carbone (qui pèse 3,5kg, des tubes d'une section de 40mm et qui à un débattement de 3,5 m), il est beaucoup plus stable, je suis en train de le tester en ce moment et je suis sur le cul...c'est incroyable ce que le carbone peu apporter pour ce genre de produit !

Le Slider Edelkrone, en se dédoublant, permet des mouvements de travelling avant sans qu'on l'ai trop dans le champ, il est pratique pour ce genre de tournage car très compact, mais attention, il est délicat d'utilisation.

J'ai aussi pas mal utilisé le D800 dans les moments où cela risquait d'être chaud avec les autorités... Ce boitier à la faculté de faire "touriste" par rapport à l'EX3, particulièrement dans les aéroports,passages de frontières, les avions, etc...

Pour les optiques du D800, j'utilisait un 14-24mm, un 24-70mm et un 80-200mm.

Pour les sons d'ambiance j'avais équipé le D800 d'un Rode videomic pro, un excellent petit micro d'ambiance. Pour l'EX3 j'utilisait le micro caméra, doublé par un Senheiser 416 qui me permettait d'aller chercher des sons plus précis. Les autres sons étaient perchés par un ingé son Sud africain, soit en liaison HF sur l'EX3, soit sur un H4N en clapant.

Très peu de lumière: 2 Aurora max et un panneau Led 30x30.

Dernier détails, tous les soirs, je faisait une sauvegarde plus 2 backup ( j'en remettait un à la réal en sécu ).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Benjamin Laniesse

Je partage ton point de vue sur la EX3, même si elle a vieilli, ça reste un caméra taillée pour ce genre de boulot.

J'aime beaucoup ces types de tournage, relativement autonome, ou tu dois extraire le meilleur d'un moment avec les seuls outils en ta possession. J'ai le pocket jib de kessler et s'il souffre des mêmes maux que le tient, il reste aussi incroyablement pratique à transporter et à monter.

Merci pour ce petit compte rendu.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×