Aller au contenu

supprimer la publicité
Francis Frenkel

Rail circualire pour caméra suspendue

Messages recommandés

Francis Frenkel

Bonjour,

Je cherche une solution technique à une demande d'un réalisateur dont je vais faire le deuxième long :

Nous allons tourner en studio, dans un appart entièrement reconstitué avec cloisons mobiles. Nous allons avoir deux salle de bains mitoyennes. Il souhaite que la caméra passe d'une pièce à une autre, dans un mouvement circulaire sur un axe plongée, donc nécessairement sur un rail au plafond => Je pense à un diamètre de 3 à 4 mètres maximum

Je pense fixer une tête 3D pour opérer en plus des mouvements de came durant sa rotation (Kessler 3 axes).

Une idée pour le rail, modifiable...?

Je connais les rails Kessler que l'on peut renverser, mais pas en version circulaire..

Fran6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Raphael Beauvois

Pourquoi pas une grue, en position haute ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Francis Frenkel
Il y a 4 heures, Raphael Beauvois a dit :

Pourquoi pas une grue, en position haute ?

Non => tu imagines 2 salles de bains mitoyennes, le miroir de l'une est au dos du miroir de l'autre. Chaque personnage est devant son miroir se lave les dents (et se font face par miroir + mur interposés) ....

Et la caméra opère une rotation, passant d'une salle de bain à l'autre, en plongé, traversant (artificiellement) les cloisons...

Donc la came est impérativement au dessus des deux personnages chacun devant son miroir et elle tourne sur un rail.

Ma question est quel rail circulaire peut-on fixer à un plafond afin de suspendre la came, pour la mettre en plongée.

S'il n'existe rien de modulable, cela veut-il dire que je dois faire fabriquer ?

S'il ne s'agissait que d'un problème de grue, je ne pense pas avoir posé la question...

Fran6

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Hugo Bachelet

Désolé mais je ne comprends pas pourquoi la grue ne ferait pas l'affaire?

Et pourquoi as tu besoin d'un mouvement circulaire et pas simplement d'un mouvement droit?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Francis Frenkel
il y a 50 minutes, Hugo Bachelet a dit :

Désolé mais je ne comprends pas pourquoi la grue ne ferait pas l'affaire?

Et pourquoi as tu besoin d'un mouvement circulaire et pas simplement d'un mouvement droit?

Je vais simplifier la situation :

1) Imagine 2 personnes immobiles qui se font face debout à 4 mètres de distance.

2) Tu disposes la caméra à 2,5 mètres de hauteur (en plongée).

3) Tu demandes à la caméra de cadrer l'une puis l'autre personne en tournant autour de l'axe central (situé exactement entre les deux personnes), passant de l'une à l'autre par un mouvement circulaire.

=> sauf que les 2 personnes seront dans deux apparts différents (en studio), devant leur miroir de salle de bain qui se font face, car les salles de bains sont mitoyennes. Donc la came passera d'un appart à l'autre, montrant 2 personnes qui ne se connaissent pas qui font la même chose au même moment...

Pourquoi pas un mouvement droit avec une grue ?

Parce que le réalisateur demande ce mouvement circulaire et pas un autre. Car ce mouvement a un sens narratif et qu'il souhaite raconter cela au travers d'un mouvement d'appareil, et parce qu'en tant que Chef Op, c'est mon boulot de mettre en oeuvre ce que le Réal souhaite.

Ma question est purement technique : existe t-il un système de rail circulaire à placer sur un "plafond" qui me permettrait de suspendre une came sur un diamètre entre 3 mètres minimum et 5 mètres maximum ?

Sinon j'ai fait les plans d'un bras de 4 mètres fixé sur un axe comme l'aiguille d'une montre au dessus des personnages, et au bout du bras je fixe un plateau, avec une tête motorisée 3 axes. Je fais tourner le bras autour de son axe par un système de machinerie.

Mais si un rail existe (que je peux louer), pourquoi m'embêter à faire fabriquer un truc qu'il faudra foutre ne l'air après le plan...

Fran6

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vincent Follézou

Il suffit tout simplement de déporter l'axe de rotation de la caméra avec un pied entre les 2 cloisons de sdb, un bras pour déporter la caméra de la distante que le réal souhaite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vincent Follézou

un petit dessin rapido, 568fade95fbbc_Capturedcran2016-01-0813.3

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Francis Frenkel

Bravo pour l'illustration Vincent !

C'est en effet ma première idée : le système de l'aiguille de montre qui tourne sur un axe, que je décris dans mon précédent message.

Mais pas de rail existant alors ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Raphael Beauvois
Le 7 janvier 2016 at 20:47, Francis Frenkel a dit :

 

S'il ne s'agissait que d'un problème de grue, je ne pense pas avoir posé la question...

Il y a 19 heures, Francis Frenkel a dit :

C'est en effet ma première idée : le système de l'aiguille de montre qui tourne sur un axe, que je décris dans mon précédent message.

 

 

 

 

Sans commentaire...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Francis Frenkel
Il y a 3 heures, Raphael Beauvois a dit :

 

 

Sans commentaire...

C'est quoi la blague monsieur Beauvois ?

Pour moi, un bras qui tourne sur un axe, ça ne s’apparente pas DU TOUT à une grue (du moins pas celles utilisées dans notre métier) mais plutôt à un palan. Un palan, c'est ça :

212221Palan.jpg

Sachant que grue ou palan cela ne répond pas à ma question qui concerne un rail circulaire (existant)

Alors, c'est quoi la blague monsieur Beauvois ?

Fran6

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Frédéric Jaulmes

Si je peux me permettre, ça s'appelle comment la structure 3D de Vincent ?

Cela me semble le plus simple : un contre poids, un axe de bascule et vous n'aurez peut-être même pas besoin de tête 3D.

Mais bon, personne ne connait vraiment votre décor avec précision et encore moins les cap..., pardon, les désirs de votre réalisateur .

Modifié par Frédéric Jaulmes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Francis Frenkel
il y a une heure, Frédéric Jaulmes a dit :

1) Si je peux me permettre, ça s'appelle comment la structure 3D de Vincent ?

Cela me semble le plus simple : un contre poids, un axe de bascule et vous n'aurez peut-être même pas besoin de tête 3D.

Mais bon, personne ne connait vraiment votre décor avec précision et encore moins les cap..., pardon, les désirs de votre réalisateur .

1) Sur le dessin de Vincent, ce n'est pas une grue Frédéric. C'est un Palan, ou une potence sur colonne.

=> Une grue - de chantier ou de cinéma - possède un contre-poids.

Mais un palan ou une potence sur colonne => non ! (c'est le socle du palan qui autorise de supporter la charge, sans contre-poids). Seules les grues fixes ne possèdent pas de contre-poids, ainsi que certaines grues en porte-a-faux

Il y a un mot pour décrire des choses différentes dans le vocabulaire Français, il suffit de les connaître pour différencier les objets, pour moi cela fait une différence.

Pour Raphaël tout s'appelle "grue", j'ai bien compris sa remarque amusée et cynique... De mon coté, je fais une différence entre un Palan, une grue, une potence...je n'ajouterais pas de commentaire de non plus....( Sinon que Raphaël possède plus d'humour et de cynisme que de précision dans le vocabulaire).

En fait, le dessin de Vincent Follézou est vraiment très proche de la réalité !! Il décrit même avec précision le décor !

Modifié par Francis Frenkel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Olivier Georges Castor

quelle camera va tu utiliser ? avec quelle optique ? pourquoi une tête 3axes ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Francis Frenkel
il y a 30 minutes, Olivier Georges Castor a dit :

quelle camera va tu utiliser ? avec quelle optique ? pourquoi une tête 3axes ?

Caméra ? => Nous n'avons pas encore décidé, car le film se partage entre deux environnements lumineux totalement opposés :

1) En studio => un appart complet + portion de une rue + une façade d'immeuble

2) En extérieur => méditerranée et Amérique du sud, avec quelques scènes genre sport extrême !

Optique ? => je suis un fan de l’anamorphique, mais cela entraine des contraintes pour certaines séquences (le budget et aussi mix de plusieurs optiques). Donc pas encore de choix. Je réalise des tests actuellement.

Pourquoi 3 axes ? => 2 axes semblent suffire pour répondre au cahier des charges du Réal, mais le prix étant quasiment le même...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Olivier Georges Castor

le plus simple est d'utiliser une solution de ce type 

avec un pivot et une construction sur mesure

photo.JPG.265227c21e8943748b161e58d97f02

pour ma part, j'ai pour cela maintenant un gros pivot dédié au montage rotatif sur pont de 300

photo2.thumb.JPG.4ffceaf15e4e4837e396e6d

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Francis Frenkel

Oui, c'est excellent !

J'aime que la structure porteuse soit au dessus plutôt qu'entre les deux cloisons.

Où peut-on louer ce genre de gros pivot ?

Fran6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
François Giroud

pourquoi le rail devrait etre inverse ?

en montant le rail sur une platforme circulaire , on doit pouvoir faire tourner la camera normalement.

li doit meme etre possible de la deporter a l'interieur en mettant un contrepoid a l'exterieur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Francis Frenkel
Il y a 9 heures, François Giroud a dit :

pourquoi le rail devrait etre inverse ?

en montant le rail sur une platforme circulaire , on doit pouvoir faire tourner la camera normalement.

li doit meme etre possible de la deporter a l'interieur en mettant un contrepoid a l'exterieur.

En montant le rail sur une plateforme à 3 ou 4 mètres du sol, ça impliquerai une plateforme d'une surface de 4 mètres de diamètre, ce qui représente un poids, un encombrement et montage trop important (Si je comprends bien ta proposition François).

Je trouve l'idée d'Olivier plus "légère", plus mobile, plus adaptable...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Francis Frenkel
      Par Francis Frenkel
      Bonjour,
      Je vends 6 mètres de rails de traveling droit. Ces rails en aluminium et acier viennent de chez TSF.
      Pas de chariot / Dolly, seulement les rails.
      Il sont actuellement dispos à Nantes, installés en fixe dans un studio.
      Faire offre, n'hésitez pas !
    • Corentin Crochemore
      Par Corentin Crochemore
      En février dernier, j'ai travaillé sur un court métrage, "Rends le moi", en tant que DIT On-Set sous la direction de Jorma Gaume.
      J'ai compilé dans un article l'ensemble des processus, des problèmes et des réponses que nous y avons apporté dans le cadre de ce projet.
      J'y parle de philosophie d'étalonnage, d'essais caméras, de création de Looks/Positifs, de répartition de dynamique, de mise en place de workflow et de pipeline, de station DIT, de filtres NDs vignettant, de travail entre un chef op, un DIT et une équipe de tournage, de vie de plateau en tant que DIT sur un court métrage indépendant, de l'importance que je donne aux stills pour une équipe et à la fin je fais une blague.

      Le lien de l'article : https://drive.google...W0SiRomEnP6vBDi
      RENDS LE MOI_article_DIGITAL_IMAGING.pdf
      Bonne lecture !

      RENDS LE MOI
      Court métrage réalisé par Romain Gaubert

      Un adolescent se réveille dans un état léthargique, bouleversé par la disparition d'un certain ''Matthias''. Il trouve un peu de réconfort auprès d'Alice, une camarade marginale qui en pince pour lui. Mais bientôt l'adolescent retrouve Matthias… Dès lors, Alice ne semble plus exister pour lui.

      Chef Opérateur : Jorma Gaume
      1ère Assistante Caméra : Karen Kwok
      Chef Électricien : Yohann Ramsawmy
      Chef Machiniste : Arthur Besseux
      DIT On-Set : Corentin Crochemore

      Caméra : RED Epic MX (5K FF en R3D Code 8:1)
      Optiques : Cooke S4
      Filtration : Black Pro Mist (1/8 à 1/4)

      Traitement numérique : 3 courbes personnalisées à partir de RED Log Film / RED Color 4
      Etalonnage (Live, Rushes) : Davinci Resolve 14

      Crédit Photo : Camille Ferré (https://www.camilleferrephotographie.com)
    • Invité
      Par Invité
      Vu d' un premier coup d' oeil, la BPCC4K ressemble à un DSLR qui serait " orienté vidéo au maximum".

       
      Avec cette nouvelle caméra, BMD semble s' attaquer avant tout au marché des DSLR en offrant des caractéristiques uniques pour ce genre de produit, avec un prix défiant toute concurrence.
      Il y a la possibilité d' enregistrer les prises de vue sur un disque dur externe ( SSD)
      via un petit connecteur à la norme USB Type-C, par exemple.
      La présence d' un mini-XLR avec alimentation fantôme se fait aussi remarquer.
      Quant au capteur*, il est plus grand que la BPCC de 1ère génération, offre la même plage dynamique de 13 stops, mais à cette différence supplémentaire qu' il permet un enregistrement en basse lumière et ce jusqu' à 25600 ISO ( d' après BMD).
      A noter que la version complète de DaVinci Resolve est incluse lors de l' achat de cette caméra.
      Pour en savoir plus :
      https://www.blackmagicdesign.com/products/blackmagicpocketcinemacamera/techspecs/W-CIN-12
       
      Sans vouloir briser l' élan d' enthousiasme qu' a pu suscité BMD avec cette nouvelle caméra,
      il faut savoir tout en prenant en compte les forces et les faiblesses de la BPCC4K,
      que cette dernière offre beaucoup de promesses sur le papier qui restent malgré tout à vérifier en terrain réel.
      Il faut donc prendre du recul et attendre les premiers retours d' expérience de cette caméra,
      en espérant que BMD tienne ses délais concernant les livraisons.
      ( Le salon de l' IBC 2018 sera l' occasion pour BMD de montrer un produit fini tant sur le plan hardware que software)
       
      Donc pour ce qui est de la BPCC4K :

       
      ( *= infos ou intox, certains sites spécialisés indiquent que le capteur de la BPCC4K serait le même que celui du Panasonic GH5s.)
       
       
       
       
       
    • antoine bureau
      Par antoine bureau
      VENTE CAMERA JVC GY-HM100
      CAPTEUR 3CCD 1/4 de pouce
       
      ENREGISTREMENT HD (1920/1080)
      ACCESSOIRES
      2 batteries longue durée
      câble secteur / chargeur
      2 cartes SDHC 32GIGA
      1 grand angle conversion GL V0746
      Je vend le lot entier à 750€
      Possibilité de vente en main propre au alentour de Valenciennes et Lille
       
      N'hésitez pas à me demander pour toutes informations.
       
      Trés peu servi
    • Michael Dessein
      Par Michael Dessein
      Bonjour à tout les membres de ce forum et merci de vos différentes contributions !
      Je poste ici une question d'ordre générale pour avoir vos avis, retours d'expériences, concernant une configuration de tournage Blackmagic Production Camera 4k en 2018.
      Je suis équipé d'une unité de tournage avec une BMPC 4K, 2 objectifs, quelques filtres, rig et mattebox.
      Je me demande un peu quels sont les tournages de prédilection pour cette caméra aujorud'hui... 
      Avec la sorties de nouveautés chez Red, Panasonic, Alexa... Cette BMPC est-elle toujours un bon produit pour des tournages cinéma type court métrage, série courte, documentaire?
      Avez-vous eu des retours de tournages récents avec cette caméra ?
      Merci de vos retours, toujours utiles pour se situer.
×