Aller au contenu

supprimer la publicité
Anthony Mille

L'avenir du 65mm - Le prochain star wars annoncé

Messages recommandés

Anthony Mille

Bonjour à tous.
Alors que la pellicule survit difficilement en Europe (malgrès une relative hausse des longs-métrages français tournés sur pellicule en 2016, soit 15% des films financés par le CNC contre 5% en 2014), nos amis outre-atlantique continuent, et même les plus grosses productions : http://www.slashfilm.com/star-wars-episode-9-will-be-shot-on-65mm/

Et pour ceux qui ne l'ont pas vu, la magnifique photographie du Dunkirk de Nolan en 65mm aussi :

L'accord tout récent entre Cinélab et Kodak pour leur nouvel équipement permettant d'assurer la chaîne complète en 65mm va faire des heureux. Même si on parle beaucoup des innovations techniques dans le domaine du numérique, en argentique la machine se relance petit à petit, suite au virage numérique très difficile en 2012 qui a fait couler beaucoup d'entreprises, notamment en France. Kodak lance la rumeur d'une nouvelle émulsion qui arriverait on l’espère bientôt sur le marché, une Vision 4 serait peut-être une belle surprise. Des laboratoires qui s'équipent en conséquence avec notamment des numérisations de plus en plus belles et performantes (on peut scanner un négatif en 10k maintenant).

Et les cinéastes Hollywoodiens comme indépendants continuent à tourner en film, et même en Super 16, rappelez vous la très belle photographie de Carol de Todd Haynes photographié par Edward Lachman.

Il reste neanmoins très difficile de trouver les moyens de tourner en 65mm en France, je sais que Panavision possède une caméra dans mes souvenirs, mais pour les autres loueurs je ne saurais dire. TSF possède encore quelques Arricam en 35, et une Penelope, Transpacam cela doit être la même chose.

Modifié par Anthony Mille
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Arthur-Benoit Lambrecht

Bonsoir Anthony,

Si ce n'est pas indiscret, où as-tu pu avoir des infos concernant la prochaine Vision 4?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Anthony Mille

Hello Arthur,  Kodak n'a jamais fait d'annonce officielle à ce sujet. Mais dans le contrat qu'ils ont signé avec les majors à Hollywood pour préserver la production des pellicules pour encore 10 ans, il est stipulé que Kodak poursuit aussi la recherche dans le domaine, et promet si les résultats sont concluants une évolution de la Vision 3. Donc on peut rêver par exemple à l'évolution de la 5219 500T pour une 1000T (même si cette émulsion se porte très bien sur-développée à 1000asa).
On espère aussi une émulsion pensée pour le Scan, sans dénomination Daylight ou Tungsten, tout cela ils travaillent dessus car c'est dans leur contrat, mais je pense qu'ils sont très occupés avec le 65mm pour l'instant, donc on a encore un peu de temps!

Dès que j'ai de la vision4 sous la main je t'en garde un bout pour ton Caméflex ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Arthur-Benoit Lambrecht

Ah oui, certaines autres personnes ont parlé de cette fameuse 1000T:

http://www.cinematography.com/index.php?showtopic=70728

La kodak 5299 n'est pas déjà une émulsion consacrée au scan?

Quelles sont les spécificités qu'il faut à ce genre de pellicule?

 

Yes! j'ai encore des restes de V2 à écouler...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Anthony Mille

Oui j'ai déjà tourné une fois avec la 5299 qui était fabriquée à la base uniquement pour la numérisation car inexploitable pour en tirer des copies. Si je ne dis pas de bêtises, c'est de la 5218 500T à laquelle ils ont retiré certaines couches de couleur. A l'époque quand tu tournais avec cette émulsion, le laboratoire ensuite appliquait à la numérisation des LUTS de ton choix qui étaient fabriqués par Kodak, et cela bien avant l'arrivée du Raw sur les caméras numériques.  Tu tournais donc avec une émulsion pensée pour le Scan, et tu créais le look à la numérisation. Cette émulsion n'est plus produite je crois aujourd'hui, en tous cas ça fait longtemps que j'en ai pas eu entre les mains. Mais je pense que beaucoup de chef opérateurs dont je fais partie aimeraient retrouver ce workflow car quasiment tous les négatifs tournés aujourd'hui sont destinés à être scannés. De mon côté, cela fait déjà longtemps que je filtre plus mes pellicules Tungsten ou Daylight, je refais systématique la balance des couleurs au Scan, mais on aimerait avoir un outil plus précis et avec une plus large gamme de textures comme avait pu le proposer cette fameuse 5299 qui se développe dans un bain ECN-2 standard.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Arthur-Benoit Lambrecht

Tu utilises un charte ou c'est à l'oeil que tu fais la balance du scan?

Tu ne t'ai pas créé des LUTs a force de scanner en grande quantité?

As-tu déjà utilisé des techniques comme le flashage, pousser ou tirer ta pellicule? Penses-tu que ça n'a plus trop de sens avec une postproduction numérique?

Modifié par Arthur-Benoit Lambrecht

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Simon Wyss

La Photomec 65 en service depuis peu chez Cinelab Londres, les anciennes laboratoires Bucks, ne provient-elle pas d’Arane-Gulliver?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Anthony Mille

Pour la numérisation,  quand c'est les projets que je photographie moi même je fais la balance au scan avec le technicien à l'œil. Quand c'est les projets des autres, on se cale très souvent sur la charte. Chaque projet nécessite une approche esthétique et visuelle différente,  c'est pour cela que je n'ai pas trop de LuTs enregistrés,  car j'aime bien que chaque projet soit unique. 

Ça a toujours beaucoup de sens de pousser la pellicule.  On vient de finir un film en noir et blanc avec la 7222 doubleX que nous avons poussé à 500asa. Je pousse quasiment toujours la 5219 500T à 1250asa pour mes scènes de nuit. 

Je suis sur un projet historique d'ailleurs en ce moment où nous flashons la pellicule. Je vais poster quelques uns de mes essais de flash prochainement. Je fais ça avec un flathead kinoflo avec un dépron dessus. Je filme le depron à diaphragme très fermé. Je mets une gélatine dorée sur le depron pour flasher en or.  Et ensuite je tourne sur ces bobines que j'ai pré-flashé. C'est pour des mises en scènes de tableaux classiques,  donner le côté délavé et doré aux images. 

Hello Simon. Je ne connais pas les laboratoires Bucks. Où sont ils ? 

Modifié par Anthony Mille
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Arthur-Benoit Lambrecht

Merci pour les infos! Incroyable cette technique du flathead, j'attends les images avec impatience :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Francis Frenkel
il y a 10 minutes, Arthur-Benoit Lambrecht a dit :

Merci pour les infos! Incroyable cette technique du flathead, j'attends les images avec impatience :)

Retour d'expérience absolument passionnant.

moi aussi j'attends les images avec impatience !

Modifié par Francis Frenkel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Simon Wyss

Bucks Laboratories, David Buck; 714-716 Banbury avenue, Slough, Berkshire SL1 4LR. Etablis 1980 selon Brian Pritchard, eventuellement une connexion avec ICI, Slough. Débuts selon Buck 1975. En 2000 premier labo certifié ISO 9000 en Europe. Bucks Media Services repris juin 2013 par Adrian Bull et John Mahtani et nommé Cinelab London. Groupe Cinelabs International, auquel appartiennent aussi Cinelab Romania et Cinelab Greece, les deux rachetés en 2012 de Kodak. 35-16. Programme Kodak Imagecare. Développement ECN 65 mm avec une installation Photomec, probablement d’Arane-Gulliver, dès octobre 2016. ww.cinelab.co

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Romain Lambert
      Par Romain Lambert
      Hello !
      Je vous invite à un tête à tête avec Boba Fett dans le pilote de ma webcomédie Star Wars.
      Tournée en un jour avec une Red Scarlett Dragon - monture EF ! 
      Rejoignez le côté obscur  https://www.facebook.com/swbobafett/
       
       
    • Matthieu Misiraca
      Par Matthieu Misiraca
      - 18MP Sensor
      - 4K now available up to 60p
      - 10 Bit 4:2:2

      A suivre ...
    • Matthieu Misiraca
      Par Matthieu Misiraca
      Specifications
      Covers Full-Frame 35mm Nikon F, Canon EF, Micro 4/3, Fuji X, Pentax PK, Sony Alpha, Sony E, and Samsung NX Mounts Compatible with Optic Swap System Metal Body with Tilt from 0-15° Flat Field Optic Creates Slice of Focus Aperture Range: f/3.2 to 22 Manual Focus and Aperture Control Minimum Focus Distance: 8" Filter Diameter: 46mm Internal 9-Blade Diaphragm Weight: 10 oz Price: $425
    • Matthieu Misiraca
      Par Matthieu Misiraca
      Belle surprise ! quel beau carrossage ! 
      Schneider-Kreuznach annonce une belle serie d'optique en monture sony,canon, nikon ou Arri PL : 25mm, 35mm, 50mm, 75mm et 100mm avec une couverture Full Frame de 43,3 mm! (tous avec une ouverture maximale de T / 2.1), au prix de € 2,998- € 4,320.

       
×