Aller au contenu

supprimer la publicité

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'méthodes'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Cinéma & Télévision
    • Nouveautés & événements
    • Discussions générales
    • Lumière & éclairage
    • Machinerie
    • Steadicam, Stabilisateurs, Drones, MōVI ...
    • Au cinéma
    • A la télévision, en DVD ou sur le net
    • Directeurs de la photographie
    • Assistants opérateur
    • Pellicules & Procédés
    • Caméras et formats argentiques
    • D-Cinema
    • RED
    • Cameras DSLR
    • UHDTV
    • HDTV
    • SDTV
    • Les objectifs et accessoires
    • Post-production
    • Le relief
    • Le travail des membres
    • Techniques & Méthodes
    • Intermittent du spectacle
    • Blogs des membres
    • Débutants / Etudiants
  • Les métiers
    • Réalisation
    • Production/Administration
    • Le montage
    • Le son
    • La photographie
  • Productions internationales
    • Europe
    • Amérique
    • Asie
    • Afrique
    • Océanie
  • Formations
    • BTS audiovisuel
    • Louis Lumière
    • FEMIS
    • Autres...
    • Orientations
  • Support & Divers
    • Le bar des opérateurs
    • Activités régionales / rencontres
    • Le site

Calendriers

Catégories

  • Exposés / Mémoires
  • Softwares & Setups
  • Documents techniques
  • Notices d'utilisation
    • Cellules, spotmètres
    • Camescopes/Caméras HD, SD
    • Cameras 35, 16 mm
    • Cameras Super 8
    • Têtes, machinerie
    • Moniteurs
    • Post-Production
    • Eclairage
    • Magnetoscope
  • Brochures
    • Eclairage
    • Camescopes/Caméras HD, SD
    • Cameras 35, 16 mm
    • Magnétoscopes
    • Machinerie
    • Optiques & Zooms
    • Post-production
  • Cours / Supports pédagogiques
    • Devoirs BTS
  • Photographie
    • Notices d'utilisation
  • Divers

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Catégories

  • Cameras
  • Optiques
  • Eclairages
  • Steadicam - Stabilisateurs
  • Trépieds - Machinerie
  • Moniteurs - video - HF
  • Audio - Sonorisation
  • Informatiques et datas
  • Divers

1 résultat trouvé

  1. Depuis la sortie du Movi M10 il y a un peu plus de deux ans, le monde de la stabilisation vidéo a grandement évolué et est devenu accessible au plus grand nombre. Je vais faire un tour d'horizon des différentes possibilités qui s'offrent à nous à l'heure actuelle. Mon objectif n'est pas de faire l'historique des différents systèmes mais d'essayer de définir les avantages et les inconvénients de chacun. 1/ Le Steadicam et les autres systèmes apparentés. Le Steadicam est un système composé d'un harnais, d'un bras mécanique et d'un sled sur lequel repose la caméra. Un Steadicam permet de porter des caméras lourdes. Le poids ne pèse pas sur les bras de l'opérateur mais sur ses hanches ce qui permet de tourner longtemps sans se trop se fatiguer. C'est le seul système qui permet de gérer convenablement le balancement haut-bas de la caméra lors des déplacements. Le système est entièrement mécanique, il n'y a donc pas de risque d'être à court de batterie. Par contre, manier un Steadicam correctement nécessite beaucoup de pratique et une véritable formation professionnelle. Le fait même d'équilibrer convenablement un Steadicam n'est pas donner à tout le monde. Le système est encombrant ce qui peut s'avérer problématique dans certaines situations. Je ne me suis jamais servi d'un Steadicam ou d'un système de ce type. 2/ Les stabilisateurs léger Il s'agit d'un système de stabilisation qui ne garde du concept du Steadicam que le sled. C'est un système léger et facilement transportable. Le réglage nécessite un peu d'entrainement mais c'est tout à fait faisable. Ces systèmes ne peuvent servir qu'avec des caméras légères. Par contre tout le poids de la caméra reposera sur un seul bras, ce qui peut vite devenir problématique. Je me suis servi une fois de ce genre de système et ça a plutôt bien fonctionner. Le gros problème c'est que le système est tellement léger que la caméra a tendance à osciller de gauche à droite sans qu'on puisse y faire grand chose. 3 / Les gimbals gyro-stabilisés Il s'agit d'un système où la caméra repose sur une nacelle stabilisée par trois moteurs (ou deux pour certains modèles). Le Movi M10 a fait beaucoup de bruit au NAB 2013. Le système s'est vite imposer sur les plateaux de tournages. Les gimbals sont compacts et léger. L'équilibrage peut poser problème au début mais une fois qu'on s'y est fait ça va tout seul (ou presque). On peut y charger des caméras de taille moyenne comme la RED, la F5 et la C300. L'opérateur tient le gimbal avec ses deux mains. On reproche souvent le fait que l'opérateur doit tenir le système à bout de bras devant lui ce qui peut devenir problématique sur des plans long. Le problème est en partie régler avec le Letus Helix qui propose un design différent des gimbals classiques. Le système fonctionne avec des moteurs et nécessite donc des batteries. J'ai utilisé un Movi M10, un Ronin et un Helix. Le MOVI est léger et maniable mais un peu compliqué à équilibrer. Le Ronin est vraiment lourd mais il est plus facile à équilibrer et tout aussi maniable. Le Helix propose un design différent, il est léger maniable et se règle facilement de façon entièrement manuelle. Son plus gros défaut est qu'il n'est pas commercialisé en Europe ce qui peut poser problème pour un éventuel service après vente (obligation de passer par les Etats-Unis). Letus propose aussi son système avec un seul axe. Une fois placé sur un Steadicam il permet d'assurer une parfaite maîtrise des mouvements gauche-droite. L'aigle propose un système de harnais et de bras mécaniques qui aide à stabiliser les mouvements haut-bas et qui soutiens une partie du poids des systèmes gyro-stabilisés. Il est compatible avec tous les gimbals. C'est un système intéressant mais on perd à mon avis l'avantage du gimbal qui est avant tout d'être compact et de pouvoir voyager léger. 4/ Le Easyrig Le Easyrig est un système entièrement mécanique qui se présente sous la forme d'un sac à dos duquel sort une tige passant au dessus de la tête de l'opérateur permettant de stabiliser la caméra (merci la photo sinon je crois que ma phrase serait difficilement compréhensible !). C'est un système très facile à mettre en place. Je ne peux pas trop en dire quand à son efficacité car je n'en ai jamais utilisé. 5/ Post-production De nombreux logiciels existent pour stabiliser en post-production. Je vais ici me concentrer sur un système qui arrivera je l'espère très bientôt et qui propose de gérer une partie du problème directement sur le tournage: Le SteadXP. Ce boitier permet d'enregistrer des métadonnées qui, une fois transmises dans le logiciel de post-production, permettent une stabilisation beaucoup plus précise que les autres solutions uniquement logiciel. Le système met du temps à venir mais j'espère qu'il sera d'autant plus complet et qu'il permettra notamment de se brancher sur du SDI. Le nouveau logiciel ReelSteady semble aussi très intéressant mais il ne fonctionne qu'avec After Effect. Le principal défaut de ces systèmes est le crop dans l'image qu'engendre toute stabilisation logiciel, d'où l'intérêt de tourner avec des définitions supérieures au format de sortie final. Voilà, j'ai fini mon tour d'horizon. J'espère que vous y verrez un peu plus clair dans la multitude de solutions proposées. Michel Talaïa
×